Barry

Situé en bordure sud-ouest du massif de Saint-Restitut et dominant la vallée du Rhône, l’oppidum de Barry bénéficie d’une position avantageuse lui permettant la surveillance de plusieurs axes stratégiques. D’une superficie de 44 ha, il est délimité par une enceinte englobant trois sommets : constituée d’un double parement en pierres sèches et d’un comblement interne, elle est recouverte par endroit d’un massif de terre.

Bien que l’occupation interne du site soit difficilement appréhendable en raison de l’absence de fouilles d’envergure, de nombreuses découvertes de surface permettent de supposer une occupation longue : hormis du mobilier daté du Bronze final, on compte notamment des amphores à pâte micacée et de la céramique grise monochrome attestant de l’importance du lieu dès les VIe-Ve siècles av. J.-C. Après un probable hiatus aux IVe et IIIe siècles, l’occupation reprend  à La Tène finale avec, notamment, la présence d’amphores italiques, de campanienne A et d’un important corpus monétaire qui atteste du rayonnement du site, particulièrement en direction de la Gaule méridionale et de Marseille.

Aucun indice ne permet d’identifier une occupation durant le Haut-Empire, époque où la capitale des Tricastins fut établie à Augusta Tricastinorum, distante de 2 km de l’oppidum. L’occupation semble reprendre au Bas-Empire, tandis que la période médiévale est marquée par l’établissement d’un château.


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : Barry

Commune : Bollène

Lieu-dit : Barry

Nom antique : -

Département : départ. Vaucluse (84)

Région : Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Pays : France

Civitas : Tricastins

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 44 ha

Topographie :  Enceinte de contour

Nb de phases du rempart : 2 ?

Nb de portes connues : 4

Nb de portes fouillées : -

Architecture de rempart : 

1 - Rempart en pierres à parement 

2 - Talus massif 

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

-


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

-


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  -

Occupation du site : 
Bronze final (Bz. D, Ha A-B)-Hallstatt ancien (Ha C)
Hallstatt moyen-final (Ha D)-La Tène ancienne (LT A)
La Tène finale (LT D)
Antiquité tardive
Moyen-âge


Chronologie absolue : -


BIBLIOGRAPHIE

Feugère M., Les fibules en Gaule Méridionale de la conquête à la fin du Ve siècle après J.-C., Paris : Editions du CNRS, 1985, 509 p. (Supplément à la Revue Archéologique de Narbonnaise, 12).
Gentic G.
, La circulation monétaire dans la basse vallée du Rhône (IIe-Ier siècle avant J.-C.) d’après les monnaies de Bollène (Vaucluse), Caveirac : Association pour la recherche archéologique en Languedoc oriental, 1981, 107 p. (Publication de l'Association pour la recherche archéologique en Languedoc oriental , 9).
Odiot Th.
, Occupations fortifiées de hauteur en Tricastin, in Duval A., Les Alpes à l’âge du Fer, Actes du Xe colloque de l’AFEAF (Yenne-Chambéry), Paris : Editions du CNRS, 1991, 57-72 (Supplément à la Revue Archéologique de Narbonnaise, 22).


GESTION ET MISE EN VALEUR

-


PHOTOTHEQUE

-

Bertrand Bonaventure